Que faire en cas de dégât des eaux


Gardez votre sang froid, un dégât des eaux ça peut arriver à tout le monde.

Nous allons vous donner les premiers gestes de secours pour maîtriser votre dégâts des eaux.

Avant tout, coupez l’arrivée d’eau. Si vous êtes dans un appartement et que la fuite persiste, prévenez votre gardien ou le conseil syndical.
Après avoir couper l’arrivée d’eau, mettez vos biens mobiliers, électroménagers à l’abri des zones humides. Vous pouvez également aérer ou faire fonctionner le chauffage pour permettre une meilleure protection.

Maintenant que l’eau est coupée et que les meubles sont à l’abri, il est temps de rechercher l’origine de la fuite.

Il peut arriver que votre dégât des eaux soit invisible. La victime est alors un de vos voisins qui vous informe de la fuite. Si vous n’arrivez pas à détecter la fuite faite appel à l’équipe! Enfin dans le doute, ceux qui subissent comme ceux qui font subir doivent prévenir leur assurance.

Le moment de contacter l’assurance est venu !

L’assurance contre le dégât des eaux est obligatoire pour les locataires. Le tarif des contrats d’assurance change selon les agences, il faut bien vérifier quels types de dégât sont couverts par votre assurance. Enfin, en cas de dégât des eaux il est impératif de prévenir votre assurance dans les 5 jours qui suit le sinistre de préférence par lettre recommandée accompagnée de votre constat (samedi / dimanche non compris).

Différents cas :

Dans le cas où votre dégât des eaux n’engendre pas plus d’un certain montant HT (selon votre assurance) de dégât matériel, l’intervention d’un expert n’est pas systématique. L’assurance envois un expert si elle estime qu’il est nécessaire.
Enfin, prévenez éventuellement vos voisins, le syndic ainsi que le propriétaire.